Une matière première exigeante

Contrairement à une planche de résineux ou de feuillu achetée en grande surface de bricolage ou en scierie, la lame de palette, avant d’être utilisée fait l’objet de plusieurs étapes de transformation. Elle est tout d’abord détachée de son support en prenant soin de ne pas la casser, puis décloutée et poncée ou dégauchie et rabotée. Avant la création des meubles ou des objets de décoration, un temps certain est donc consacré à la préparation et au reconditionnement du bois de palettes, ce qui n’est pas négligeable dans le calcul du prix de revient d’un meuble ou d’un objet de déco.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.