Pas parfaite mais unique

Les lames de palettes trimballent avec elles les marques de leur passé. Elles ne sont quasiment jamais parfaites comme peuvent l’être les planches vendues chez votre fournisseur de bois (scierie ou GSB). C’est aussi pour ça qu’elles sont uniques ! Et une partie de mon job est de convertir ces « défauts » en traits de caractère et faire de cette lame un élément visible et marquant du meuble qu’elle compose. Pas facile mais tellement gratifiant quand c’est réussi !

2 réponses

  1. Bravo Gégé le Palette. Très beau site où l’on apprend des choses et qui fait envie. Après cette lecture on ne peut pas faire autrement que regarder une palette différemment. Une belle passion que vous nous faites partager…
    Vive le bois..

    1. Merci LuraSyph. Oui, la palette mérite qu’on lui accorde un peu d’attention. Après qu’elle aie rendu de bons et loyaux services et supporté de lourdes charges pendant toute sa carrière, j’essaie de lui accorder une seconde vie plus confortable. GG

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.