Marquer un meuble
c’est le rendre unique

Des noeuds, des blessures, des marques diverses, une lame de palette trimballe avec elle les stigmates de sa vie professionnelle ! Tout comme nous autres les humains. Nul n’est parfait !

Les défauts font la beauté, les cicatrices font l’originalité ! N’en déplaise aux puristes. Quand certains passent leur temps à cacher les défauts des lames, d’autres tentent de les utiliser, de les embellir. C’est précisément ce que j’essaie de faire quand l’occasion se présente.

Ici, un concentré de petits défauts qui deviennent des atouts et seront la marque et la signature unique du meuble.

Ici, une lame de palette particulièrement torturée (nœuds, blessures, marques et stries du bois…) qui aurait pu passer « à la trappe » sera valorisée en façade d’un meuble. Une manière de la sublimer tout en mettant en avant ses originalités. Quand les défauts deviennent des marques repères !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.